Aujourd'hui

Aujourd’hui, dix ans après l’Apocalypse, le monde a profondément changé. Les équilibres géopolitiques de jadis ont disparu, et de nombreux pays ont été rayés de la carte. Près du quart de la surface du globe est aujourd’hui contaminé par les radiations nucléaires, que certains tentent de nettoyer. Quand elles n’ont pas été rasées par les bombes, certaines villes ont disparu sous les incendies, inondations ou tremblements de terre provoqués par l’Eveil massif et accidentel de millions de personnes. La Nature a repris ses droits de manière luxuriante dans de nombreuses régions, et les jungles ont remplacé les gratte-ciels.
L’Eveil et le Choc de la Vérité ont eu des conséquences différentes selon les continents et les cultures. Si dans certains endroits cela a permis aux Non-Humains d’œuvrer à visage découvert pour prendre, de force ou de manière pacifique, la direction de régions et de pays entiers, dans d’autres cela a rimé avec racisme et extermination. Les enclaves se sont plus que jamais repliées sur elles-mêmes, tandis que les campagnes ont sombré dans le chaos et le vandalisme.

Le protectorat Ange



Suite à l’Apocalypse, les Anges se sont principalement repliés dans sept enclaves protégées aux quatre coins du globe, les TI Cities, dans lesquelles ils ont accueilli de nombreux survivants humains et éveillés. Ils ont également érigé des enclaves-cathédrales dans d’anciens lieux religieux, comme Le Machu Pichu au Pérou, la Mecque en Arabie, Lumbini au Népal, Amristar en Inde, Fès au Maroc et Kyoto au Japon. Les Anges ont également reconquis l’Irak, où ils ont rebâti Uruk, leur cité légendaire de l’Âge des Ténèbres. Dans le Plan Astral, les Anges règnent sur le Paradis où ils accueillent les âmes pures. Ils sont dirigés par le Séraphin, le seul qui entend et comprend les paroles de Dieu.

La Horde lycane



Les Lycans ont beaucoup souffert de l’Apocalypse, après laquelle l’esprit de la Nature Gaïa, meurtrie, a cessé de leur parler. Depuis, ils ont toutefois profité des espaces sauvages pour asseoir leur souveraineté sur de vastes régions, comme le centre des ex-Etats-Unis (le « Wyotah »), l’Alaska, le Nord du Canada, le Québec et le Groenland. La Horde lycane contrôle également la grande et verdoyante Amazonie, la Sibérie et la Nouvelle-Zélande. Elle lance fréquemment des raids partout dans le monde afin de nettoyer la Nature des monstres et des zombies nés de l'Apocalypse et de la rupture des plans. Aux côtés de la Horde vit une population humaine hétéroclite : survivants de l’Apocalypse ayant tout perdu et tenté par la vie sauvage, militants écoterroristes, humains désirant être choisis pour devenir lycanthropes. Tous respectent l’Alpha, chef incontesté de la Horde… jusqu’à ce qu’un autre prouve sa supériorité.

La Tétrarchie Djinn



Avec l’Apocalypse et la rupture des plans, les Djinns ont réussi à descendre sur Terre pour la première fois de l’Histoire, où ils sont d’abord restés en retrait des affaires des Hommes et des Non-Humains. Ils ont fondé deux cités aux deux points médians du globe : Materia en Egypte et Oniria sur une île-enclave au Nord de Hawaii, reliés par un portail magique à une troisième cité capitale dans le Plan Astral des Rêves, d’où sont originaires les Djinns. Dirigés par le Tétrarque, les Djinns se sont rapprochés des Anges et des Lycans afin de bâtir une alliance du Bien. Ils sont aujourd’hui disséminés sur tout le nord de l’Afrique, l’Egypte, l’Arabie Saoudite et le Yemen. Sous leur protection sont nées de brillantes démocraties où les sages Djinns éduquent et conseillent les dirigeants humains.

Le royaume démoniaque



Les Démons ont toujours souhaité l’Apocalypse et la fin de la Tradition, qu’ils ont toujours considéré comme une mascarade. Désormais libres d’œuvrer au grand jour, les Démons ont profité du chaos des premières années pour se tailler un Royaume en lieu et place des états humains en déliquescence. S’ils ne règnent pas directement, les Démons préfèrent manipuler les Présidents fantoches qui sont sous leur domination. Le royaume, dirigé par le Roi, est officieusement divisé en quatre duchés contrôlés par la noblesse démoniaque : le Duché de Floride, le Duché du Brésil, le Duché d’Afrique et le Duché de Ninenki, dans l’ex-Proche-Orient. Les Humains vivants sur leur territoire sont soit des pantins, soit carrément des esclaves chargés d’assouvir leurs moindres désirs. Dans le Plan Astral, les Démons règnent sur l’Enfer et tente d’étendre leurs frontières aux plans intermédiaires.

La Nation Vampire



Les Vampires ont été parmi les plus grands partisans de la Tradition, et les plus grands perdants de l’Apocalypse. Du jour au lendemain, les Humains ont appris leur existence et ont cessé d’être une source facile de nourriture. Pour les Vampires survivants, il a fallu s’adapter aux nouvelles conditions de subsistance. Certains ont choisi la voie de la force en razziant les colonies humaines et les convois mal protégés. Pour la plupart, la solution a toutefois été de bâtir des enclaves protégées où des humains (consentants ou non) sont sélectionnés pour assurer leur survie. Les enclaves vampiriques ont fleuri partout dans le monde : Nouvelle Orléans, Jacksonville, Boston, Mexico, Buenos Aires, Zanzibar, Dubai, Moscou, Singapour, Hong Kong ou encore Shanghai. La Nation Vampire est hétérogène, composé de trois clans aux cultures et aux origines distinctes : les Kanes originaires de Babylone, les Sethites d’Egypte et les Darmah de Chine. Pour survivre, ils ont toutefois juré fidélité à un Roi, élu par les clans afin de guider leur race d’une voix.

L’Empire des ténèbres



Les Esprits ont profité abondement de l’Apocalypse. Nécromants, ils n’ont pas eu à faire beaucoup d’efforts pour prendre possession des zones dévastées par les guerres nucléaires et jonchées de cadavres. Leurs Sept Rois se sont répartis équitablement les ruines, entre le Sud-ouest du Canada (de Vancouver à Chicago), l’Asie centrale, la Chine et l’Indonésie. Sous leur joug, rares sont les humains à vivre, car ils préfèrent la fréquentation des morts. Dans le Plan Astral, les Esprits ont souffert de la guerre avec les Anges et les Djinns, qui ont profité de l’Apocalypse pour lancer une offensive d’envergure, chassant les Esprits de l’Entre-Monde, devenu depuis une zone tampon. Les Esprits ne contrôlent donc plus le Fleuve des Âmes, et se sont installés dans un des plans supérieurs du Bas Astral, les Limbes.

Les Humains



Les Humains ont beaucoup souffert de l’Apocalypse. Parmi ceux qui ont survécu aux premières années de guerre et de chaos, la plupart ont accepté la domination ou le patronage des Non-Humains. Certains en sont même ressortis grandis. Toutefois, une partie d’entre les perdants se sont radicalisés et se sont lancés dans des campagnes de terrorisme et de razzias contre les Non-Humains, alimentés par la revanche et le racisme. Dans la Fédération européenne particulièrement, la victoire des Ultra-Humanistes de Nicolas Tangier aux élections de 2050 a plongé l’Europe dans une dictature sanglante, où les Non-Humains ont été pourchassés et exterminés, rappelant les périodes les plus sombres de l’Histoire. L’Europe est aujourd’hui un pays aux frontières bouclées, à l’atmosphère de fin des temps, où la police traque sans relâche les signes d’Eveil et de magie, et où l’on parle sans tabou de la « supériorité de l’Europe pure ».

Les Eveillés



Les Eveillés forment une diaspora hétérogène, nombreuse et en souffrance. Parmi les millions de personnes qui ont connu un Eveil spontané suite au Choc de la Vérité, de nombreux ont péri à cause de leurs nouveaux pouvoirs, faute d’un tuteur pour les guider. Parmi les survivants, on peut distinguer trois camps peu unifiés. Les partisans de l’Oracle, celui qu’on appelait jadis « End » et qui a été à l’origine de l’Apocalypse, prônent la supériorité des Eveillés sur les autres races et prétendent que l’Eveil n’est qu’une étape vers l’accomplissement ultime. Ces derniers sont éparpillés partout dans le monde, et principalement dans le Royaume démoniaque et l’Empire des ténèbres. Les Eveillés les plus modérés se sont quant à eux pour la plupart réfugiés dans la République de Haven, une communauté fondée sur la côte est des ex-Etats-Unis dès 2046 par Noz et Frédéric Tangier et prônant l’équilibre et la paix entre Humains et Eveillés. Enfin, le troisième groupe d’Eveillés et le plus nombreux est composé de tous ceux qui tentent de se faire oublier et de fuir la persécution et les moqueries.

Les Assassins



Les Assassins ont été la faction la plus décimée par le Choc de la Vérité, en partie parce qu’ils ont été pour beaucoup d’Humains un bouc émissaire évident. Sans la couverture de la Tradition, leur voie secrète du Ta’lim est devenue obsolète, et faute de pouvoir transmettre leur savoir (être Assassin ne se décrète pas, mais s’apprend), ils se sont petit à petit éteints. La rumeur prétend que certains d’entre eux, dont le dernier Grand Maître, ont toutefois survécu et ont reconstruit leur légendaire forteresse d’Alamut.
Créée par Helios le 17 Mai, 2016